Et caetera, Lectures

Romans policiers: Viscères, Concerto pour 4 mains, Trois jours et une vie

27 juin 2017
polars-à-lire

J’ai beaucoup lu dernièrement car après avoir passé un grand nombre d’heures devant un écran, je ressens le besoin de retourner à une activité plus tangible et plus « saine ». Ceci explique sans doute aussi pourquoi je « blogue » moins. J’espère que vous ne m’en voudrez pas, mais ma nouvelle activité ne me laisse que peu de répits !

En dehors de ça, les vacances d’été arrivent à grands pas et je sais que vous serez nombreuses à bouquiner sur la plage, c’est pourquoi cet article tombe à point nommé. Vous le verrez seul un des ces trois romans policiers a retenu véritablement mon attention, mais je vous laisse vous faire votre propre opinion.

Trois jours et une vie – Pierre Lemaître

Résumé de l’éditeur: A la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir. Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien.

Mon avis: Après avoir lu Alex dont j’avais trouvé l’intrigue aussi déroutante que bien ficelée, je me suis lancée dans la lecture de ce petit roman qui pour moi a tout d’un grand thriller. Le poids du destin et des conséquences de nos actes semblent être un sujet important aux yeux de cet auteur,  c’est ce que j’ai particulièrement aimé dans ce roman. Comment un accident de jeunesse fait basculer l’existence entière d’un homme et l’oblige à faire des choix à l’opposé des siens ? Attention, bien souvent le coup du sort frappe là où on ne l’attendait pas … Brillant !

Viscères – Mo Hayder

Résumé de l’éditeur: Il y a quinze ans, deux amoureux ont été retrouvés sauvagement éviscérés dans le bois attenant à la maison de campagne des Anchor-Ferrers. Le principal suspect, qui a avoué les crimes, est depuis sous les verrous. Mais aujourd’hui, alors que Oliver, Matilda et leur fille, Lucia, n’ont pas oublié cette découverte macabre, l’histoire se répète, plongeant la famille dans la terreur.

Mon avis: Alors autant j’ai adoré l’étrange Tokyo, autant j’ai détesté Viscères. C’est un des rares livres comme Haka de Caryl Ferey que j’ai refermés véritablement énervée ! Si l’idée de base était séduisante, l’intrigue est franchement sordide et tirée par les cheveux.  Je veux bien être manipulée mais je n’aime pas qu’on se moque de moi et c’est ce que j’ai ressenti avec ce livre. Evidemment cela n’engage que moi d’autant que la critique n’a pas tari d’éloges au sujet de ce roman !

Concerto pour quatre mains– Paul Colize

Résumé de l’éditeur: Jean Villemont, brillant avocat pénaliste, accepte par principe de défendre le jeune auteur d’un braquage foireux dans un bureau de poste. À ses côtés, Leila Naciri, une consoeur dont l’esprit affûté le charme autant que ses yeux noirs. Cette affaire, à l’origine sans envergure, va pourtant les mener à Franck Jammet, braqueur et pianiste virtuose, auteur présumé du légendaire casse de l’aéroport de Zaventem, dont la bande est menée par son infaillible équipière, la discrète Julie Narmon. Se mettent alors en place deux portées à quatre mains, en un concerto aux mesures imprévues qui semblent se répondre. Dans un cas comme dans l’autre, des apparences trop bien ficelées, et au centre, cette question que chacun se pose : qui a vraiment réalisé le casse du siècle ?

Mon avis: Si pour moi Back up et Un long moment de silence sont deux très grands thrillers, Concerto pour 4 mains est un roman amusant, rien de plus. Le travail de l’auteur concernant le monde du braquage est indéniable et d’une grande précision, mais certaines descriptions m’ont ennuyée. Dans un film peut-être, dans un livre, je ne sais pas … Les personnages sont originaux, malgré cela l’intrigue manque d’intrigue, et la fin m’a laissée un peu circonspecte. Bref, je n’ai pas été transportée !

avis-conseil-roman-policier

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Mathilde 28 juin 2017 at 15 h 44 min

    Tu sais que grâce à toi j’ai découvert Tamara McKinley ! et je ne saurai te remercier suffisamment car mon Dieu ce que j’aime cet auteur !!! ces romans sont tellement passionnants, à des époques de découvertes extraordinaires avec des personnages tellement attachants. Dans ta sélection d’aujourd’hui, je retiendrai le premier roman. Je ne suis pas super fan de policier en tout cas pas trop gores sinon je dors mal et ça me travaille trop ! #peureuseàfond Des bisous. Mathilde (@matpoupouille)

  • Leave a Reply