Et caetera, Santé, Ligne et Bien-Etre

Le jour où j’ai repris le sport

7 juin 2015
reprendre le sport yoga footing running natation blogueuse lifestyle rock my casbah

Pour être tout à fait honnête, je n’aurais jamais imaginé écrire ce type d’article un jour, car bien qu’ayant toujours exercé au moins une activité physique par semaine, on ne peut pas me qualifier de grande sportive

J’étais plutôt du genre à trouver tout un tas de bonnes excuses pour ne pas en faire. Je me rendais mollement à mes cours de gym et de yoga hebdomadaires, mais tout ça manquait cruellement de cardio. J’en étais bien consciente, mais j’avais l’impression de ne pas avoir le temps entre mon travail et mes obligations quotidiennes. Le soir en rentrant, je me sentais trop épuisée ne serait-ce qu’à l’idée d’aller courir, bref c’était un véritable cercle vicieux…. Et puis il y a eu un déclic.

∇ Pourquoi?

Il y a 2 ans au retour d’un long voyage en Indonésie on m’a diagnostiquée une phlébite. J’étais jeune, et loin d’envisager qu’il puisse m’arriver ce type de pathologie potentiellement très grave. C’est là que j’ai compris qu’un des motifs (parmi d’autres que je ne citerai pas ici), était mon Immobilisme.

Le matin je n’avais qu’à traverser la rue pour me rasseoir sur mon fauteuil de bureau, et ce, 8 heures d’affilée. Pour autant, cela m’a pris un an avant de vraiment prendre le taureau par les cornes. Ma jambe me faisait souffrir, notamment le soir après ma journée de travail et je savais qu’il fallait que je trouve une solution qui s’est avérée être….. le sport! (logique me direz vous, c’est un peu le sujet du jour…)

∇ Comment?

→ Le Footing

L’expérience que j’avais du running était franchement chaotique. Je sortais une fois par an remontée à bloc, puis je rentrais rouge et à bout de souffle après un parcours de … 10 minutes! Du coup, j’abandonnais jusqu’à l’année suivante, mais la dernière fois a été la bonne.

D’abord, j’y suis allée sans pression, sans chercher ni la vitesse, ni la performance. J’ai couru à mon rythme sans me préoccuper du niveau de mon partenaire, en me concentrant exclusivement sur ma respiration. L’air de rien, j’ai tenu 30 minutes sans me fatiguer plus que ça.

J’étais fière de moi, je me sentais à la fois apaisée et euphorique, sensation étrange,  qui m’a incitée à recommencer et à m’améliorer.

Forte de cette « consécration », j’y retournais 3 fois par semaine en cherchant à tout prix à allonger la durée: après 1 mois d’entrainement, j »atteignais facilement 50 minutes. C’était bien, mais c’était trop, et mon dos donnait de sérieux signes de faiblesse.

Aujourd’hui après 9 mois de pratique, je suis bien plus indulgente avec moi même. Je cours en moyenne 2 fois par semaine de la manière suivante:

– 1 fois 45 minutes

– 1 fois 30 minutes + 30 minutes de marche rapide: Marcher me permet de récupérer tout en poursuivant l’exercice sans traumatiser mon pauvre squelette.

Quand j’y pense maintenant, je réalise que même si ce n’est pas toujours évident, on peut toujours trouver au moins 1 heure dans son planning pour aller courir: entre 12h et 14h si votre emploi vous le permet, ou bien le weekend pour effacer les ravages de la soirée de la veille… Bref si vous souhaitez vous y mettre ou vous y remettre, je peux vous donner les quelques conseils suivants:

  • Investissez dans une bonne paire de baskets: je vois toujours des filles courir en Converse, il n’y a rien de pire pour se blesser.
  • Offrez-vous une jolie tenue, c’est bête mais ça motive!
  • Commencez progressivement par 10, 15 ou 20 minutes pour ne pas vous dégoûter et pensez à bien respirer
  • Etirez vous bien après l’effort
  • Buvez au moins 1L d’eau à votre retour
  • Soyez régulières: à mon sens, mieux vaut y aller 1 fois par semaine que 3 fois d’affilée puis plus du tout pendant 3 semaines.
  • Soyez indulgentes avec vous mêmes. On se met suffisamment la pression dans la vie pour se la mettre avec le sport, il faut donc savoir s’écouter parfois. Par exemple, il m’arrive de m’arrêter au bout de 20 minutes puis de marcher, même si j’avais prévu de courir plus. L’essentiel étant de ne pas s’arrêter en plein effort …

reprendre le sport yoga footing running natation blogueuse lifestyle rock my casbah

→ La Natation

Pour moi la vraie difficulté dans la natation c’est de rentrer dans l’eau, surtout en plein hiver!

La meilleure solution que je connaisse pour ça, c’ est d’y aller avec des copines! Personnellement c’est ce que je fais 1 à 2 fois par semaine pendant 50 minutes. En général je nage 10 bonnes longueurs à fond pour me réchauffer et monter en cardio, puis je prends la planche et je fais des battements tout en papotant. Non seulement ça passe super vite, mais je sors de là apaisée comme jamais et je dors comme un bébé!

→ Le Yoga

Je ne pratique malheureusement plus le yoga comme je l’ai fait à un moment donné, mais je continue à exercer certaines postures notamment en guise d’étirements. Mon niveau est loin d’être excellent, mais c’est un moment pour moi, qui me permet de faire le vide et de soulager mes douleurs aux trapèzes…

reprendre le sport yoga footing running natation blogueuse lifestyle rock my casbah

∇ Bilan

  • D’un point de vue physique: même si ce n’était pas mon objectif premier, je me suis musclée et donc affinée. Je ne saurais pas vous dire combien j’ai perdu car je ne me pèse JAMAIS mais je le constate avec les vêtements. Ce n’est pas spectaculaire non plus car le muscle est volumineux, mais c’est toujours plus sympa que le flanby (bon il y en a toujours, c’est un travail de longue haleine, mais ne nous décourageons pas!)!
  • D’un point de vue santé: C’est miraculeux, mes douleurs aux jambes et autres joies des difficultés circulatoires, ont disparu… Résultat: aujourd’hui quand je prends l’avion j’ai davantage peur du crash que de la phlébite ! 😉
  • D’un point de vue moral: Je crois que c’est le bienfait lié au sport qui m’a le plus surprise. J’en avais toujours entendu parler, mais je n’imaginais pas à quel point l’exercice physique pouvait agir sur mon humeur. Et je sais que lors des jours difficiles, il n’y a rien qui m’apaise plus qu’une séance de sport!

Alors, motivées? 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Elodie 7 juin 2015 at 13 h 35 min

    je suis toujours traumatisée par les 20 minutes d’endurance du bac. je crois que je n’arriverai jamais à me motiver à y aller.

    • Reply Mathilde 7 juin 2015 at 14 h 30 min

      Hahahaha! Quelle histoire cette épreuve du Bac, tu sais que quand je parle aux gens de nos 20 minutes d’endurance sous 35 ° suivis de 400m 3 nages, personne ne me croit!!!

  • Reply Lucie 10 juin 2015 at 19 h 09 min

    Tu m’as redonné un coup de fouet pour me motiver!!! Je vais aller à la piscine ce weekend, tiens! Tu en fais tous les jours finalement ? J’aimerais bien m’en faire autant… En fait, le sport est un cercle vertueux, comme la feignantise est un cercle vicieux 😉

    • Reply Mathilde 11 juin 2015 at 7 h 34 min

      Ah je suis contente si tu t’es remotivée! 😉 Je ne vais à la piscine qu’une à deux fois par semaine, tous les jours ce serait trop, mais tu as raison, on s’enferme dans l’immobilisme, c’est beaucoup plus confortable. Parfois c’est tentant de rester chez soi, mais on se sent tellement bien après que ça vaut vraiment le coup!

  • Reply Sandrine Bares Gas 15 mai 2016 at 10 h 59 min

    Bon je vais essayer de m’y recoller aussi! Mais franchement entre le dos et le bidon, je ne donne pas cher du côté pérenne de la chose!

  • Leave a Reply

    sept + quatorze =