Et caetera, Lectures

Romans d’amour: Sélection de la St Valentin

14 février 2015
romans d'amour

Alors aujourd’hui c’est la St Valentin, mais loin de moi l’idée de vous proposer une réflexion autour de cette fête. Je ne souhaite pas entrer dans ce débat fête commerciale/célébration de l’amour, et encore moins vous pondre la phrase type: « Chez moi, la Saint Valentin c’est tous les jours, ça passe par tout un tas de petites attentions blablabla… »

C’est peut être vrai, mais là n’est pas le sujet. Pour moi, cette Saint Valentin est un prétexte pour vous présenter mes romans d’amour préférés, ceux que je place tout en haut de la pile…

Bien entendu, on le sait, les histoires d’amour ne sont pas toujours toutes roses, c’est pourquoi ma sélection ne propose pas que des romances dont la fin s’apparenterait à un conte de fée… Mais pas de panique, pour ça, il y a toujours Marc Levy!

L’Amant de la Chine du Nord Marguerite Duras

Ce n’est pas une nouveauté certes, mais les mots de Marguerite Duras ne se démoderont jamais. J’ai lu cette œuvre alors que j’étais adolescente et j’en suis ressortie bien évidemment bouleversée. Bouleversée par cette jeune fille de 15 ans, qui se laisse submerger par les sentiments qu’elle ressent pour un homme beaucoup plus âgé. Bouleversée par l’histoire de cette famille ruinée qui flirte tour à tour avec la folie et l’inceste. Et bouleversée bien sûr par cette ambiance moite de l’Indochine Coloniale, celle du Mékong, des pluies diluviennes et du temps qui semble suspendu… Ce roman initiatique m’a accompagnée pendant mon adolescence, puis dernièrement lors de mon voyage au Vietnam, dans les rues grouillantes et paradoxalement intemporelles d’Hanoï…. Je crois que je pourrais le relire tous les 10 ans en y découvrant chaque fois une nouvelle facette qui fait écho à ma sensibilité du moment…

Nos séparations – David Foekinos

J’aurais aussi bien pu choisir La Délicatesse du même auteur, mais je pense qu’on en a suffisamment parlé. Nos Séparations, contrairement à ce que l’on pourrait croire est loin d’être un roman triste. Alice et Fritz s’aiment mais se séparent sans cesse. Elle est pénible et lui est infidèle, mais ils sont excessivement attachants. L’auteur traite avec justesse et humour de l’art de trouver un équilibre dans son couple… J’ai ri du début à la fin et ça fait du bien. D’ailleurs, le rire ne serait-il pas la clé de la réussite du couple? A méditer… 😉

conseil lectures

Un homme accidentel– Philippe Besson

J’aime beaucoup la façon dont Philippe Besson traite le sentiment amoureux dans ses romans. Un Homme accidentel commence comme une enquête Hollywoodienne puis s’écarte des clichés pour nous plonger dans une histoire interdite entre deux hommes qui n’avaient pas prévu de se rencontrer, et encore moins de s’aimer. Ce roman est un magnifique hommage à la passion absolue qui vous plongera dans un trouble irrationnel mais bien réel.

La confusion des sentiments– Stephen Zweig

Roland est un jeune homme comme beaucoup d’autres: il préfère sortir et courir les filles qu’étudier, jusqu’à sa rencontre avec son professeur de Philologie. Une relation ambiguë s’installe progressivement entre les deux hommes, faites de sentiments contradictoires qui évolueront telle une symphonie jusqu’au coup de grâce final.  Voilà, comment en seulement 160 pages Stephen Zweig réussit à creuser le sentiment amoureux comme personne… Magistral.

La Maison du bout du monde-Michael Cunningham

Je n’aurais pas pu clore ce sujet sans parler de Michael Cunningham et de son chef d’œuvre générationnel: La maison du bout du monde. Nous sommes dans les années 70 au fin fond du Minnesota et Bobby et Jonathan sont les meilleurs amis du monde. Nous allons les suivre  des années durant à travers cette amitié si forte qu’elle nous rappelle le sentiment amoureux, à travers le rock, à travers les désillusions d’une génération, et à travers l’espoir fou que l’on peut aimer une seule et même femme. Ce roman m’a profondément marquée, je le relis régulièrement, et chaque fois je suis gagnée par ce même vertige. Oui, pour moi il s’agit d’un très grand roman d’amour et certainement mon livre préféré.

Voilà pour cette petite sélection qui j’espère vous plaira ou vous rappellera de bon souvenirs littéraires… ou amoureux!

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Pascal 18 février 2015 at 12 h 38 min

    Commentaires et sélections rigoureux et pertinents !
    Un petit « Buzzati  » avec « un amour » n’aurait pas dérogé à ces choix judicieux …

  • Leave a Reply