Beauty, Et caetera, Maternité, Santé, Ligne et Bien-Etre

Cher corps, je t’aime

13 janvier 2019
photo-pascaline-hofman

« Cher corps je t‘aime »

C’est un article à 3 voix que nous sommes heureuses de vous proposer aujourd’hui. 3 voix, 2 corps et 1 regard, celui de la photographe Pascaline Hofmann.

3 voix, 2 corps, et autant d’histoires de (dés)amour.

« Cher corps je t‘aime ». « Cher corps je t‘aime ». « Cher corps je t‘aime ».

Se regarder dans le miroir et scander ces mots, encore et encore, encore et toujours. Comme un slogan, comme une déclaration. Sans compromis et à corps perdu pour s’aimer enfin vraiment ou tout au moins s’accepter.

bonjour-la-smala-rock-my-casbah
confiance-en-soi
photo-femme
rock-my-casbah-blog
aimer-son-corps
blog-mode-rockmycasbah
blogueuse-influenceuse-toulouse
femme-enfilant-jean

Lors de la première série de photos réalisée par Yasmine, c’est le corps dans sa sensualité, son énergie et sa liberté qui était célébré.

Cette deuxième séance rend hommage au corps après la grossesse. Ce corps qui s’est étiré, distordu, qui a parfois craqué et qui a été rapiécé.

Ce corps qu’on a tant aimé voir s’arrondir et toucher du plat de la main mais qui nous arraché bien des larmes une fois vide. C’est avec cruauté qu’on a regardé nos poitrines, nos ventres mous et nos cuisses désormais marqués de stries indélébiles. Oubliant qu’il a nourri, porté, soulevé sans jamais plier. Ce corps dont on regardait auparavant la moindre faille, la moindre irrégularité et qu’on a honteusement souvent voulu cacher, voire échanger.

Il est grand temps d’avoir un peu de respect, d’admiration pour lui. D’envisager pourquoi pas, nos vergetures comme un tatouage, et notre peau d’orange comme un gage de féminité.

Se servir de la maternité comme un moyen de dépasser les préjugés, les stéréotypes et les injonctions. Accepter son corps pour apaiser son esprit.

bonjour-lasmal-pascaline-hofman
aimer-son-corps
photo-pascaline-hofman
tatouage-femme
vergetures-ventre-grossesse

Merci Pascaline de nous avoir si bien comprises, et d’avoir regardé nos corps avec autant de douceur, nous les respecterons d’autant plus.

PS : Poser en sous-vêtements n’est jamais un exercice aisé même lorsqu’on est à l’aise avec son corps. Certaines trouveront ces images trop lisses, peu représentatives de leur ressenti voire carrément déplacées. Soyez assurées que pour nous non plus le chemin n’a pas toujours été simple, et que c’est un peu fébriles que nous vous présentons ce travail.

bonjour-la-smala-rock-my-casbah
bonjour-la-smala-rock-my-casbah
fou-rire-femmes

Crédit Photo : Pascaline Hofmann

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

dix-neuf − 4 =